Retour aux archives du blog
Blog Planet-eveil

Quand le Père Noël n'existe plus

Publié le mercredi 04 décembre 2013
  
Noël approche à grands pas ( J- 22 !) et je parie que les enfants attendent avec impatience la visite de leur Père Noël adoré.

Mais voilà qu'un beau matin, alors que vous êtes tranquillement en train de prendre votre café, votre fils ou votre fille vous pose la question : « Maman/Papa est-ce que le Père Noël existe ? »

Comment lui répondre ?
Est-il/elle en âge de savoir la vérité ?
Allons-nous le blesser en lui brisant son rêve d'enfant ?

Nous avons les réponses à vos questions !

A quel âge lui dire ?

Entre 2 et 4 ans, 95% des enfants croient au père Noël. Ils sont encore 89% entre 5 et 7 ans et plus que 44% entre 8 et 9 ans. Il n'y a donc pas d'âge fixe, disons que c'est plutôt un âge limite.

Comme l'illustre les statistiques, les enfants croient au Père Noël jusqu'à 8/9 ans grand maximum, car ils commencent, à cet âge, à distinguer l'imaginaire de la réalité, ils deviennent plus rationnels.

Comment avouer à votre enfant que le Père Noël n'existe pas ?

Normalement, vous n'aurez pas à le faire.
En discutant avec ses camarades d'école, qui se feront un plaisir de lui dire que le père Noël n'existe pas, l'enfant va commencer à avoir des doutes. Mais il s'accrochera à cette croyance tant que ses parents ne lui auront pas dit ce qu'il en est.

D'où la question fatidique : « Est-ce que le Père Noël existe ? ».
Si vous estimez qu'il est encore trop jeune, vous pouvez le laisser émettre ses doutes et lui demander « Et toi, tu en penses quoi ? »
Cette question permet d'amorcer le dialogue.

Et s'il réagit mal ?

Ce que vous redoutiez arrive. Il/elle se met à pleurer, à bouder ou encore à reprocher à ses parents de lui avoir menti.

S'il réagit de cette manière, c'est qu'il était trop tôt pour lui dire. Il faut donc s'excuser et lui laisser le temps d'accepter la nouvelle.
Pour le rassurer, vous pouvez toujours lui dire que le père Noël existe toujours pour ceux qui y croient.


Faut-il entretenir les rites ?

Bien sûr !

La décoration du sapin, les cadeaux et toute l'effervescence liée à cette période est très importante aux yeux de votre enfant.

Il ne faut rien changer car, après tout, même nous, les adultes, adorons Noël pour toute la magie et la féerie que cette fête dégage.

Vous aimez cette article de Sophie ?
 N'hésitez pas à le partager avec vos amis :
  
Temps d'exécution : 0.045s